8 pays, un territoire – deux fois !

Les Alpes et l'Hindu Kush Himalaya : deux chaînes de montagnes partagées chacune par huit États, avec une biodiversité exceptionnelle, une diversité culturelle fascinante et des défis pressants tels que le changement climatique. Ces dernières années, les pays de l'Hindu Kush Himalaya (HKH) (Afghanistan, Bangladesh, Bhoutan, Chine, Inde, Myanmar, Népal et Pakistan) ont intensifié leurs échanges sur les questions de montagne. En 2020, le premier sommet ministériel sur la montagne de l'Hindu Kush Himalaya a mis en place un groupe de travail de haut niveau chargé d'évaluer la faisabilité de la mise en place d'un mécanisme institutionnel régional pour aller plus loin dans ce partenariat. Le processus est coordonné par le centre régional de développement des connaissances et d'apprentissage ICIMOD (International Centre for Integrated Mountain Development), une organisation intergouvernementale des 8 pays de l'HKH existant depuis 1983.

ICIMOD et la Convention alpine ont déjà coopéré à plusieurs occasions, notamment lors d'événements parallèles à la COP de la CCNUCC (climat), afin de sensibiliser conjointement la communauté internationale aux problèmes des régions de montagne. Récemment, le Secrétariat permanent a répondu à une demande de transfert d'expérience dans le domaine de la gouvernance transnationale des montagnes, en organisant d'abord un webinaire (le 17 mai) puis, du 23 au 25 juin à Innsbruck, une visite d'étude pour les membres du groupe de travail.   

La délégation de 13 personnes de l’HKH a échangé avec des représentants et représentantes de la délégation autrichienne, du Secrétariat permanent mais aussi de l'observateur de la Convention alpine CIPRA International, lors de sessions de questions-réponses animées sur les processus et la mise en œuvre de la Convention alpine. Lors d'une excursion dans les Villages d'alpinistes de Vals et de Schmirn dans la vallée de Wipptal, ils ont observé et discuté avec les actrices et acteurs locaux les questions de durabilité dans les domaines de l'agriculture, du tourisme et de la sylviculture, ainsi que les défis posés par les risques naturels, le changement climatique et l'exode rural.

« L'Hindu Kush Himalaya est un écosystème fantastique d'une importance cruciale pour le monde. Au-delà, les montagnes du monde entier fournissent des services écosystémiques essentiels. Cette visite a été une excellente occasion d'échanger sur ces sujets et de partager les points de vue de nos régions montagneuses respectives. Nous sommes très honorés d'avoir eu la chance d'accueillir la délégation de l’HKH et de partager avec elle une petite partie de nos Alpes », a déclaré Alenka Smerkolj, Secrétaire générale de la Convention alpine, après la visite.

X

We are using cookies.

We are using cookies on this web page. Some of them are required to run this page, some are useful to provide you the best web experience.