Réunion inaugurale avec le gouverneur de la Province du Haut-Adige/Tyrol du Sud : Durabilité et transport

Une discussion animée s’est tenue dans la soirée du 11 février, quand la Secrétaire générale Alenka Smerkolj a rencontré pour une visite inaugurale le Gouverneur de la province du Haut-Adige/Tyrol du Sud, Arno Kompatscher. Pendant la réunion, deux sujets avec une claire perspective d’avenir ont émergé : le développement durable et la gestion des transports.

Les positions communes entre la province du Haut-Adige et la Convention alpine sont rapidement devenues claires. Une coopération transfrontalière intensifiée dans la région alpine est considérée comme la condition indispensable et essentielle pour atteindre un développement durable et gérer efficacement les flux de trafic. La réunion a également été l'occasion de discuter des priorités politiques du gouvernement provincial du Haut-Adige, qui, dans la législature actuelle, est particulièrement favorable à promouvoir le développement durable. Le gouverneur Kompatscher a souligné l'ambition du Haut-Adige de devenir le "KlimaLand" (pays du climat) au cœur de l'Europe et des Alpes. La stratégie climatique "Énergie-Haut-Adige 2050" est donc le guide. Dans ce contexte, la Convention alpine peut certainement servir de cadre vivant et ouvert pour les rencontres et les échanges transnationaux et transrégionaux, a déclaré la secrétaire générale Smerkolj.  

En raison de la traversée d'axes de circulation d'importance européenne, la question de la gestion des transports a une place particulière en Haut-Adige. La secrétaire générale Smerkolj s'est réjouie d’entendre que le Haut-Adige, au niveau de la région européenne Tyrol-Haut-Adige-Trentin, applique le principe de la Convention alpine consistant à transférer le trafic de la route vers le rail.

#Visites
Nous utilisons des cookies pour vous fournir les meilleures informations possibles sur notre site internet. Si vous souhaitez continuer à utiliser ce site, veuillez accepter l'utilisation de cookies.