Les Alpes à la COP23 de la CCNUCC

La conférence mondiale sur le changement climatique s’est tenue ces deux dernières semaines à Bonn, Allemagne sous la présidence des Fidji. Les États, organisations intergouvernementales et non gouvernementales issus des quatre coins du monde ont négocié la poursuite de la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Les régions de montagne, comme les petits États insulaires, sont particulièrement vulnérables au changement climatique. Les Alpes ont joué un rôle actif : en commençant par la manifestation parallèle sur le « Partenariat pour le climat des communes alpines » organisé par CIPRA au Pavillon allemand pendant la première semaine, suivi de la manifestation parallèle « Montagnes en mouvement : action contre le changement climatique dans les Alpes, les Carpates, les Pyrénées et l’Apennin » organisée par l’Autriche, l’Italie et le Secrétariat permanent de la Convention alpine le mardi 14 novembre au Pavillon de l’UE. De plus, les effets du changement climatique dans les Alpes furent aussi soulignés lors du segment de haut niveau : d’abord par le Président de la République allemande Frank-Walter Steinmeier dans son discours d’ouverture, puis lors de l’intervention en session plénière de la COP23 de la CCNUCC par le Secrétaire général de la Convention alpine, qui mis en évidence que des actions pour faire face au changement climatique sont en cours à tous les niveaux et doivent être renforcées. Lisez la totalité de son intervention ici.
Consultez aussi notre nouveau dépliant Le changement climatique – Ses effets sur les Alpes et comment nous pouvons agir.

Bulletin d'information
Nous utilisons des cookies pour vous fournir les meilleures informations possibles sur notre site internet. Si vous souhaitez continuer à utiliser ce site, veuillez accepter l'utilisation de cookies. Wir verwenden Cookies, um Sie auf unserer Webseite bestmöglich mit Informationen versorgen zu können. Wenn Sie diese Webseite weiterhin nutzen, akzeptieren Sie die Verwendung von Cookies.