Les responsables climat pour l’aménagement du territoire : Une coopération Suisse-Autriche

Marc Pfister et Katharina Zwettler sont les responsables de l’aménagement du territoire du Comité consultatif sur le climat alpin (ACB). Il s’agit d’une coopération bilatérale entre l’Office fédéral suisse du développement territorial et le ministère autrichien de l’Action climatique.

En décembre 2020, Katharina a pris en charge le rôle de responsable pour cette question transversale. Marc la remplace du fait de son départ en congé maternité. Dans le cadre de la Présidence suisse 2021/2022, Marc est également responsable du Groupe de travail pour la préparation du neuvième Rapport sur l’état des Alpes « Villes alpines » (RSA9) ainsi que de l’action pilote TA2030 « Action climatique dans les villes alpines » – tous deux traitant du développement urbain. Katharina a récemment organisé un atelier sur les objectifs d’économie d’espace ainsi que sur la croissance et la décroissance dans les Alpes.

Qu’est-ce qui les unit ? Katharina et Marc ont une formation universitaire en aménagement du territoire. Tous deux sont les Points focaux de la Convention alpine pour leur pays. Tous deux aiment parcourir les Alpes – en train, à vélo, à pied, ou en combinant différents modes de transport. Tous deux travaillent à la réalisation de l’objectif des Alpes neutres pour le climat et résilientes au changement climatique à l’horizon 2050, en mettant l’accent sur l’aménagement du territoire en général et sur les parcours de mise en œuvre pour l’aménagement du territoire en particulier.

Sont-ils différents ? Le Comité consultatif sur le climat alpin a voulu le déterminer et les a invités à une « bataille » de mots.

Pour moi, l’aménagement du territoire signifie...

Marc : ... plus de qualité de vie grâce à des solutions créatives.

Katharina : ... de nombreux défis et autant de moyens de les relever. Il s’agit des êtres humains, de la protection de l’environnement et du climat, de la réduction du potentiel de conflits et... de voir grand.

Les responsables de la communauté Aménagement du territoire devraient...    

Marc : ... avoir un bon réseau.

Katharina : ... aimer travailler et échanger avec des personnes de toute la région alpine et d’horizons différents.

En 2050, les Alpes sont une région qui...

Marc : ... est bien adaptée au changement climatique.

Katharina : ... est pionnière en matière d’atténuation et d’adaptation au changement climatique. Une région qui est un lieu de vie et d’appartenance.

La couleur la plus courante sur ma carte idéale des Alpes est...

Marc : ... le bleu.

Katharina : ... le vert, mais encore plus volontiers un panache de couleurs.

Le plus bel endroit des Alpes est...

Marc : ... dans n’importe lequel de leurs vieux villages.

Katharina : ... dans une forêt de conifères baignée de soleil.

 

Il semble qu’ils ne soient en tous les cas pas du même avis quant au nombre de mots nécessaires pour la bataille !

Pour en savoir plus sur le programme de la Présidence suisse de la Convention alpine et sur ses activités d’aménagement du territoire, cliquez ici.

Nous utilisons des cookies pour vous fournir les meilleures informations possibles sur notre site internet. Si vous souhaitez continuer à utiliser ce site, veuillez accepter l'utilisation de cookies.