Intranet 
SearchGo Search

 
 
GROUPE DE TRAVAIL TOURISME DURABLE
Présidence : Italie

 
Le champ d’activités du Groupe de travail Tourisme durable, défini par la XIIIe Conférence alpine à Turin, fait référence à la vaste question du tourisme durable, élément-clé pour l’économie alpine, la société et l’environnement, qui est abordé en particulier dans le Protocole Tourisme de la Convention alpine. 
 
Le Groupe de travail Tourisme durable peut compter sur une série de résultats pertinents et de documents déjà produits dans le cadre de la Convention alpine qui lui servent de base de travail : le Quatrième Rapport sur l’état des Alpes sur le tourisme durable dans les Alpes, le rapport de la Task Force sur le tourisme durable mise en place par la Présidence Italienne pendant ses deux années de mandat 2013 - 2014 ainsi que les mandats et résultats du Groupe de travail Patrimoine mondial de l’UNESCO, actif de 2006 à 2014.
 
Pendant son mandat actuel, le Groupe de travail Tourisme durable se concentre sur deux questions principales : tout d’abord, la promotion du tourisme durable dans les Alpes, en accordant une attention particulière aux initiatives visant à la réduction des émissions de CO2 issues du secteur du tourisme, et ensuite, l'identification de stratégies pour le développement de produits touristiques innovants dans les destinations alpines. 
 
Les Parties Contractantes de la Convention alpine délèguent des experts en tant que membres des Groupes de travail/ Plates-formes. Les observateurs de la Convention peuvent également nommer des représentants.
 
Liste des membres 
 
Objectifs:
 

  • Rassembler et diffuser savoirs et expériences relatifs à la gestion durable des destinations, avec une attention particulière portée à la réduction des émissions de CO2 dans les destinations touristiques ;
  • Identifier les principaux défis et scénarios futurs pour les destinations alpines afin de développer des stratégies en mesure d'assurer la compétitivité et en même temps une gestion durable des ressources et des paysages alpins ;
  • Coopérer avec les acteurs au sein d'un réseau de destinations touristiques alpines en les impliquant dans un échange d'expériences et de bonnes pratiques ;
  • Étudier la faisabilité du développement d'un prix ou initiative similaire afin de récompenser des initiatives innovantes dans des destinations touristiques alpines durables.  
Activités, documents et résultats: 

 

 


<<